Les séances ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Cependant, certaines mutuelles prennent en charge des séances, je vous invite à vous renseigner auprès de la vôtre.

Afin, de respecter les créneaux disponibles pour tous et pour la qualité du service proposé, si vous avez un empêchement quelconque et que vous souhaitez reporter ou annuler votre rendez-vous, merci de le faire au plus tard 48 heures ouvrées à l’avance. Toute consultation non décommandée dans ce délai vous sera facturée.

Dans le cas d’oublis répétés, je me réserve le droit de ne pas accepter de nouvelles prises de rendez-vous.   

  • Durée de la séance 45 minutes à 1 heure
  • Individuel : 65 euros
  • Couple : 75 euros
  • Famille : 80 euros
  • Thérapie virtuelle C2CARE (séance de 30 minutes) : 60 euros

Déroulement de la thérapie : le protocole

Le(a) patient(e) sera son propre témoin. Ce protocole comporte 3 phases : la phase A concernant la ligne de base avant tout traitement, la phase B concerne la mise en place de la procédure thérapeutique et son effet sur les variations observées, et enfin une phase de suivi qui permettra d’évaluer le maintien des changements comportementaux obtenus.

Planning des séances

  • Identification des pensées automatiques et des schémas.
  • Restructuration cognitive par le questionnement socratique : les pensées automatiques constituent des évènements cognitifs qui traduisent cliniquement des schémas cognitifs inconscients et inflexibles. Ces schémas filtrent l’information et ne retiennent que l’aspect négatif d’une expérience. Ils guident le jugement que l’on se fait sur le monde et sur nous-mêmes. Donc auto-observation, mise en évidence, remise en question des pensées automatiques et des postulats de base seront les éléments de travail.
  • Évaluation des pensées intrusives.
  • Prescription de tâches à domicile.

Contrat thérapeutique

Nous proposons au (à la) patient(e) une prise en charge de plusieurs séances, celles-ci ont une durée d’environ 45 minutes à 1 heure. Les trois premières consultations sont principalement axées sur le recueil des données anamnestiques et l’établissement de la ligne de base. Le nombre de séances et leur rythme se fera en accord avec le(a) patient(e).

 Cette phase initiale sera suivie de la thérapie proprement dite, qui permet de travailler sur les émotions, les pensées automatiques et les croyances dysfonctionnelles, les schémas ainsi que sur les comportements spécifiques qui gênent le(a) patient(e). Enfin, une période de suivi permettra d’observer le maintien des résultats sur le moyen terme.